8 sept. 2013

Compost tea: Un thé pour vos plantes?

Les bienfaits de l'agriculture fermentée

Les ferments actifs sont bénéfiques pour le sol, les plantes et la flore intestinale des animaux. Au même titre que l'on qualifie l'alimentation à base de plats fermentés de "probiotique", on pourrait appeler cette apport d'intrants en agriculture biodynamique, l'agriculture probiotique.

Ils activent les défenses immunitaires et stimulent la croissance des plantes en accédant à des nutriments et à des bactéries faisant partie des micro organismes dits "efficaces", non pathogènes.

<< Biodynamic cultivators stimulate plant growth and enlive compost and manure heaps with "activated ferments" of select plants: Oak bark, Dandelion, Yarrow, Stinging Nettle, and Valerian.
The preparation of these activated ferments may seem bizarre, yet they are very potent and virtually magical in effect when concocted correctly and applied in homeopathic dilution as described elsewhere in this article.
>> Robert Nelson http://www.rexresearch.com/agro2/0agro1.htm#biodferm



Les plantes annuelles, les fleurs, les légumineuses, les céréales, les graminées en général, les légumes
 assimilent l'azote atmosphérique ( nitrates) grâce aux bactéries fixatrices d'azote qui prospèrent dans les sols à Ph basique (sup à 7). Ils produisent de la cellulose, un sucre simple, dont les bactéries frankia et rhizobium raffolent.
Les arbres, en particulier les conifères, arbustes et plantes vivaces consomment de l'azote organique (ammonium) issus de la décomposition d'animaux morts, de fécès, de litières boisés et de roches mères. Ils produisent de la lignine, de la cellulose et des tanins, des sucres complexes que seuls les champignons - dont certain lichen - peuvent digérer et restituer aux plantes grâce aux acides aminés, dont l'acide oxalis. Ils prospèrent dans les sols acides et montagnards.

Il convient de choisir un purin végétal, animal ou minéral en fonction des besoins nutritifs des plantes et de la vie microbienne du sol à dominance bactérienne et/ou fongique.

Des purins végétales pour les bactéries

thé de compost, jus de compost.:




Des purins animaliers, fumier d'herbivore, lisier, fesses pour les champignons.

Toute matière organique de type fesses animalier peut-être compostée avec du carbone (paille, sciure de bois, carton, feuilles mortes, broyat de branches, papier, cendres....) et être utilisé comme fertilisant en agriculture dans un ration carbone/azote adapté à chaque sol et donc à chaque culture.

Attention! Pour être bénéfique il est primordial que le cycle du carbone soit complet et le compost mûr!
Une des plus grande pollution en Allemagne consiste à répandre du lisier frais provenant de la filière porcine sur les champs de grande culture chimique.
erreur n°1: Le sol délavé et vidé de sa vie microbienne et surtout fongique à cause des excès d'azote et de fongicides ne peut digérer ces déchets.
erreur n°2: Un lisier frais n'a pas transformé les matières en carbone et comportent beaucoup de bactéries pathogènes.
Cela entraîne la prolifération de bactéries pathogènes comme les colliformes, la bactérie e-coli, de mouches et de moustiques véhiculant des maladies, de champignons pathogènes, de moisissures, de putréfaction des racines et des conditions anaérobioses ds les sols déjà compactés par le labourage intensif et la mort des micro organismes du sol comme les verre de terre. S'en suit, la pollution des nappes phréatiques en profondeur suite au lessivage des sols par les pluies et les inondations. Sans parler des odeurs nauséabondes! Il suffirait de faire mûrir ce compost entre 6 mois à un an pour que la méthode soit efficace... et diminuer la dose d'intrants chimiques, notamment des fongicides.